A- A A+

RECHERCHE

▪ Rapport d’activités 1999-2000

Assemblée générale du vendredi 17 mars 2000 sous la présidence de Bernard Javault

  • Le 10 avril, une excursion d’une journée nous a conduits dans la vallée du Grand Morin puis, après la visite d’un musée privé consacré au matériel agricole ancien, à la crypte de Jouarre et au Musée briard ; nous étions 45.

  • Le 29 mai, c’est la ville de Senlis et l’abbaye de Chaalis qui ont reçu la visite de 40 de nos adhérents.

  • La traditionnelle excursion d’automne s’est déroulée le samedi 25 septembre à Metz, puis le lendemain à Nancy. Dans la première de ces villes, la cathédrale Saint-Étienne et le musée de la Cour d’Or ont particulièrement retenu notre attention. A Nancy, le dimanche matin, nous avons parcouru à pied la vieille ville et la place Stanislas, en compagnie d’un nancéien amoureux de sa ville qui s’est mis gracieusement à notre disposition. La journée s’est terminée au musée de l’École de Nancy, laquelle fêtait son centenaire (45 participants).

  • Le 16 octobre, 32 adhérents pour une journée passée au château de Pierrefonds, témoignage exceptionnel de l’architecture médiévale, puis à celui de Compiègne.

  • Le 18 novembre, retour aux sources avec la visite de l’exposition sur l’Homo Erectus au musée de l’Homme, puis du musée du Vin, dans les caves de l’ancienne abbaye de Passy : 10 intéressés seulement.

  • Le 10 décembre, représentation théâtrale à l’hôtel des Monnaies : La fausse suivante de Marivaux. Le lendemain, journée au Louvre : Antiquités égyptiennes le matin, puis sculptures gréco-latines l’après-midi, sous l’autorité de Pascal PAYEN-APPENZELLER.

  • N’oublions pas la fête de la Saint-Maur le 15 janvier 2000 au Lycée Mansart, dont le succès ne se dément pas : 45 personnes.

  • Le 29 janvier, visite commentée des églises Saint-Julien le Pauvre, affectée au rite catholique melkite, et Saint-Séverin, dont les voûtes en palmier du déambulatoire sont célèbres.

  • Le 26 février, évocation de l’amitié entre Claude Monet et Georges Clémenceau avec la visite du musée Marmottan et ses nymphéas, et de la maison de l’homme politique à peu de distance (39 participants).

  • Le 17 mars enfin, assemblée générale au Lycée Mansart, laquelle a rassemblé 64 personnes. Une conférence de Jean Favier sur Charlemagne à l’occasion de la sortie récente de son livre et un dîner ont agrémenté cette réunion.

Claude Ménier